FOOT/COVID19: ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC MOHAMED RAABIOU LE SG DE SEMASSI

Logo de l’Association Afrique Terre de Cultures (ATC)

Comment nos équipes d’élite de football se défendent-elles en ce moment de covid 19. Comment s’organisent-elles et quelle serait leur position par rapport à la prochaine décision finale de la ftf sur la poursuite ou non de la saison. Voilà en substance quelques préoccupations auxquelles Mohamed Raabiou MOROU, Secrétaire Général a répondu dans un entretien accordé à Mileck Agbokou sur la plateforme de l’Association Afrique Terre de Cultures (ATC).

Mileck: Bonjour M.Mohamed Raabiou MOROU, Secrétaire Général de Semassi fc de sokode. Merci d’avoir accepté répondre à nos préoccupations.

SG: Salut Mileck. Tout le plaisir est pour moi.

Mileck: Apres 20 journées disputées. Votre club Semassi se retrouve 10e, un classement qui n’honore pas du tout votre club quand on sait que Semassi faisait la fierté de tout un peuple, 10 fois champion, 3 fois vainqueur de la coupe du Togo et 1 fois vainqueur de la supercoupe. Quel est le vrai problème des guerriers de Tchaoudjo cette saison?

SG: Merci d’abord à vous qui avez créé ce portail pour les amoureux du football au Togo. Pour dire vrai, Semassi à connu cette saison un départ qu’on peut qualifier de rater ( le recrutement, les problèmes administratifs liés aux documents des joueurs pour leur enregistrement, surtout avec le système connect FIFA, l’instabilité du staff technique). Tout ceci n’a pas encouragé les efforts du nouveau président qui ne lésinait pas sur les moyens. Alors, malgré un démarrage des activités effectué assez tôt( juillet) ponctué d’un tournoi à Lomé où Semassi à été finaliste, le début de saison à été calamiteux. Donc pour résumer, le problème de Semassi cette saison, en début de championnat, est multiforme.

Mileck: Il nous revient que Semassi continue d’honorer ses engagements vis a vis des joueurs et du staff. Comment Semassi arrive t-il à sen sortir au moment où d’autres équipes ne savent comment s’y prendre. Expliquez nous comment tout se passe en ce moment de covid 19.

SG: 😀😀( rires…) Tout le mérite revient au premiers responsables du club, surtout le Président qui a toujours été à l’écoute des besoins de l’équipe, des joueurs surtout. Comme je le disais plus haut, Semassi à vite démarré cette saison, et déjà le 11 Septembre le 1er salaire était tombé avant même que le championnat ne commence. Aujourd’hui c’est vrai, malgré l’arrêt des activités, le Comex a dans un premier temps régler le salaire de février qui était en retard et ensuite à l’approche du Ramadan, le salaire de mars était venu soulager les attentes de tous les employés du club , (joueurs, staff, personnel et les entraîneurs des équipes junior et cadette) à plus de 2,5 million la mensualité. Parler de budget conséquent non, mais plutôt la bonne volonté du Comex. Pour parler de cette période du covid 19, nous avons donné un congé technique à tous les employés mais nous accordons une attention particulière à tout ce qui les concerne.

Mileck:On le sait tous, les supporteurs de Semassi sont bouillants. Comment arrivez vous à les gérer eux qui ont toujours leur mot à dire dans les grandes decisions du club ? Et puis pour le moment la FTF réfléchit sur la décision à prendre pour la saison. Quelle est la proposition de Semassi?

SG: Nos chers amis les supporteurs…(rires…) Effectivement depuis belle lurette, ils ont toujours eu assez d’influence sur les grandes décisions du club. En tout cas ils sont exceptionnels 😀. Cependant, au cours de la deuxième moitié de l’ère FOLI-BAZI, les choses ont beaucoup changé et les décisions qu’elles soient grandes ou petites restent du ressort exclusif du
Comex. Juste dire que les supporters ont retrouvé la place qui est la leur, supporter, aider, mais pas diriger le club. En tout cas beaucoup de choses ont changé par rapport au passé. En ce qui concerne la proposition de Semassi par rapport à la décision que devrait prendre la FTF relativement au sort qui doit être réservé au championnat de cette saison, Semassi n’a pas un point de vue harmonisé dans ce sens. Mais de mon avis personnel, aucune décision ne serai ni favorable ou défavorable à Semassi car le titre est déjà perdu et le maintien presque assuré eu égard à l’allure du « navire du Commandant ADIKA Koami que je salue au passage. Mais terminer les 6 journées permettra à Semassi d’améliorer sa position au classement, ça c’est sûr et certain
.

Mileck: C’est un plaisir de vous écouter M. Mohamed Raabiou MOROU, SG de Semassi fc de sokode. Soyez rassuré que le coach Adika vous suit à l’instant « t ».
Quelle serait la proposition de Semassi pour le profil du prochain ministre des sports. Souhaiteriez vous un politique stratège ou un sportif de métier ? J’imagine que c’est une question piège pour vous?

SG: 😅(rires..)C’est intéressant comme question. Je pourrais répondre à cœur ouvert si au moins je pouvais avoir la garantie que mon avis serait pris en compte par les décideurs.
Cependant, je pense que l’actuelle Ministre en charge des sports est un sportif, on peut le dire , pour avoir tenu les commandes du club le plus titré du pays pendant 13 ans. Et surtout que le sport n’est pas le seul portefeuille de ce ministère, outre les compétences en sport, beaucoup d’autres compétences sont à considérer dans le choix du Ministre de ce département. Donc en résumé, l’actuel Ministre peut continuer (rires…)😀😀😀, après tout c’est mon Président. (Juste pour rire).

Mileck: Nous allons finir. Dernière préoccupation de loin vous suivez la campagne pour des élections à la FIF avec la candidature de Didier Drogba.
Quel regard portez vous sur son ambition? Et si votre club était un club ivoirien quelle pourrait être sa position vis à vis de la candidature de Drogba et pourquoi ?

SG: Merci pour cette opportunité. Pour être fidèle, je choisirai DD parce que je suis fan de l’innovation. Quand les gens durent trop a des postes ils n’ont plus de matière à fournir. Celui qui est au commandes a fait ses preuves mais DD pourrait donner un nouveau souffle a ce foot vu sa fraicheur, son jeune age, son parcours. Avec les moyens qu’il peut mobiliser en plus de ceux de la fif et de l’etat, je crois qu’il a le profile indique pour révolutionner le foot ivoirien.

Mileck: Nous voici a la fin de ce débat, votre mot de fin…

SG: Tout le plaisir a été pour moi. Et je n’hésiterai pas à répondre à une prochaine invitation, peu importe le débat. Je ne pourrais clôturer sans rendre un hommage mérité à notre commandant de bord, qui a insufflé un nouvel élan à notre cher équipe, ne veux nommé le coach ADIKA. Merci à vous , hommes de médias et à la prochaine.

Mileck: M. Mohamed Raabiou MOROU , SG de Semassi fc de sokode. Merci pour votre entière disponibilité…Au Revoir.

Propos recueillis et traduits par la rédaction de ATC.

Catégories :INTERVIEW, SPORT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.