FOOT/ENTRETIEN: JONAS KOMLAN: « KOSSI KOUDAGBA ÉTAIT EN CRISE DE CONFIANCE »

Jonas Kokou KOMLAN coach de ASCK

Le monde sportif est à l’arrêt à cause du COVID-19. Au Togo, depuis quelques semaines déjà, les herbes ont commencé à envahir certaines pelouses faute d’utilisation. Aussi en attendant la décision de la FTF sur la suite à donner aux divers championnats, Jonas Kokou KOMLAN, actuel entraîneur de ASCK profite de ce moment pour nous accorder un entretien, entretien au cours duquel l’ancien sélectionneur des U17 Mali n’a pas manqué de nous parler de son parcours professionnel, son nouveau club ASCK et des Eperviers.

Justement s’agissant de ce parcours professionnel, Jonas Kokou KOMLAN a servi aux Emirats Arabes Unis en passant par le Djibouti, divers clubs au Mali, au Burkina Faso, sans oublier la sélection des U17 maliens avec laquelle il gagne la CAN U17 en 2017 en disposant du Ghana 1-0 avant d’échouer au pied du podium au mondial INDIA 2017. Si ce parcours paraît reluisant, il est jalonné d’embûches.

C’était loin d’être une mission facile. C’est le fruit d’un travail méthodique, rigoureux et régulier.

Abordant son arrivée à la tête du club ASCK en cours de saison, l’ancien entraîneur de SALITAS du Burkina Faso reconnait avoir trouvé des joueurs avec des qualités individuelles énormes mais une équipe en plein doute.

J’ai essayé de convoquer chaque joueur et j’ai essayé de le mettre en confiance. Par exemple KOUDAGBA Kossi est un bon joueur. Je lui ai dit maintenant on va essayer de t’aider progressivement pour que tu retrouves ta forme,il ya des matchs où tu vas commencer, il ya des matchs on va te faire rentrer après.

L’ex-sélectionneur des U20 de Djibouti, estime que lorsqu’un joueur commence à traverser une période de crise et que le doute s’installe surtout chez quelqu’un comme KOUDAGBA qui a été 2 fois meilleur buteur il faut l’aider à remonter la pente. Grâce à son plan son goaleador retrouve peu à peu sa verve tout comme bon nombre de joueurs souffrant du même problème. Pour Jonas son plan a un double objectif: d’abord protéger son joueur et ensuite lui permettre de revenir au top.

Aussi, appelé à donner son opinion sur les éperviers du Togo, Jonas Kokou KOMLAN estime que Claude Leroy et Abalo DOSSEH sont entrain de construire une bonne équipe. Même s’il est à ASCK pour l’heure , Jonas Kokou KOMLAN dont le modèle est José MOURINHO ne cache pas ses envies d’être un jour à la tête des éperviers.

Jean CANTCHEKI

Catégories :Uncategorized

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.