FOOTBALL/ENTRETIEN: KEGBALO KODJOVI: « J’AI TOUT GAGNÉ AVEC AGAZA. »

L’ancien joueur d’Agaza et du l’équipe nationale, Kegbalo Kodjovi

Reçu par Jean CANTCHEKI de la rédaction afriqueterredeculture.com, KEGBALO Kodjovi, ancien sélectionneur des éperviers U17 et actuel entraîneur du club béninois BÉKÉ FC de Bembéréké, a passé en revue tous les principaux sujets de l’heure notamment la vie du sport sans activités. L’ancien international togolais s’est aussi livré à une étude comparative du football togolais et béninois.

Aujourd’hui à la tête de BÉKÉ FC de Bembéréké, le technicien togolais a un objectif de contrat qui le lie à ses bailleurs, celui de terminer sur le podium. Même si le pari paraît compliqué, KEGBALO y croit toujours surtout qu’à 11 journées de la fin, BÉKÉ FC, 7 ème au classement a retrouvé une bonne dynamique avant l’arrêt dû à la pandémie du COVID19. Avant d’aller plus loin, KK a tenu à remercier le bureau du club avec à sa tête Francis KOTO GBIAN grâce à qui il se sent en famille. Revenant sur le Togo et précisément Agaza, KK regrette la situation de son ancien club qui se retrouve actuellement en D2. Pour celui qui a passé la totalité de sa carrière de footballeur dans l’un des plus anciens clubs du Togo, Agaza, le club mythique de la capitale n’a plus de véritables dirigeants pour prendre l’équipe en charge à la hauteur de feu AGBO Sagbo Auguste.

Agaza, ce n’était pas un club pour moi mais plutôt une famille. J’ai tout gagné avec Agaza

Comparant le football togolais à celui du Bénin, KK avance que les autorités en charge de cette discipline au pays du président Patrice TALON sont dorénavant tournées vers le professionnalisme. La fédération béninoise de football imprime une rigueur et une dynamique dans le championnat. Pour lui les dernières sorties des Ecureuils, qu’il considère d’ailleurs comme l’une des équipes redoutables actuellement en Afrique, sont des résultats de cette nouvelle donne.


La fédération béninoise de football imprime une rigueur dans le championnat. Pour lui, il ya une intensité sans précédent et les matches sont âprement disputés et les gagnants connus sur le terrain… Au Togo il ya des matchs dont on connaît clairement les gagnants.

Abordant la sélection nationale togolaise, KEGBALO Kodjovi avance que le joueur togolais est encore plus technique et mieux discipliné que le joueur béninois et estime pour sa part que les soucis des éperviers ce n’est pas le Staff technique mais plutôt les joueurs choisis. Une sortie qui ne tardera pas à faire réagir d’autres acteurs souvent divisés sur les sujets comme l’équipe nationale, les matches du championnat ou encore les sélections nationales.

Au delà de toutes les étapes traversées et émotions vécues, l’ancien capitaine des Eperviers a encore une dernière ambition « être champion dans un pays étranger. »

Jean CANTCHEKI

Catégories :INTERVIEW, SPORT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.