D1-J14: ASCK RÉALISE LE SERVICE MINIMUM DEVANT ANGES

(Photo: ASCK, le champion en titre.)

Un but à zéro (1-0) c’est le résultat final de la rencontre ASCK et Anges de NOTSE comptant pour la 14 ème journée du championnat national.

Sans round d’observation, les poulains du nouveau coach des chauffeurs démarrent le match sous des chapeaux de roues. À la 10 minutes, TCHATAKORA Samiou se retrouve à la conclusion d’une belle initiative offensive de MOUSTAPHA Abdoul Waliou. Mais sa frappe est un peu trop enlevée. Quelques minutes plutard AGORO Achraf réussit à sortir du marquage des Anges et manque d’inspiration face au portier KEGLO Yao. Les visiteurs vont attendre à la demi-heure de jeu pour donner une réplique.Le capitaine KOUDEKA Kossi voit son corner repris au dessus de la barre transversale. La pause interviendra sur ce score vierge.

À la reprise, Jonas Kokou KOMLAN réaménage son équipe et les intentions sont tournées vers l’attaque à outrance. À la 56 ème minute, le corner de l’international MANI Sapol retrouve la tête du défenseur central ISSAKA Latif bien placé pour l’ouverture du score.1-0 pour ASCK. Malgré les multiples ajustements tactiques et changements des visiteurs plus rien ne changera jusqu’à la fin de la rencontre.

En attendant, l’arrivée effective de l’international togolais ATAKORA Lalawele, le nouveau coach Jonas Kokou KOMLAN semble porter sa marque sur son équipe.

Mathieu FANOU

Catégories :SPORT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.