FOOT: QUE RETENIR DE L’ELIMINATION DE L’ASCK

ASCK Togo

Avec l’élimination de l’Association Sportive des Chauffeurs de la Kozah (ASCK), s’est envolé le dernier espoir du public sportif togolais de voir une de ses formations sur l’échiquier continental. Pour la deuxième année de suite le football togolais au niveau des équipes/clubs ne fera pas partie des meilleurs du continent. Il y a lieu de s’interroger pourquoi les équipes togolaises n’arrivent pas à rentrer dans les poules pour le challenge continental?

Comment peut-on expliquer cet échec?

Seule l’équipe de l’As Togo Port alors dirigée par feu AYIVI EKUEVI (paix à son âme) avait réussi ce pari en rentrant en poule depuis la modification des compétitions continentales introduite par la CAF. Puis, plus rien pour les équipes togolaises: ni Koroki, ni Gomido l’année écoulée; ni Asck, ni Maranatha cette année n’ont réussi à relever le défi et emboîté le pas à l’AS Togo Port.

Les équipes togolaises sont-elles bien structurées pour jouer les coupes continentales? C’est la question que se pose un analyste du football que nous avons approché. Il pointe aussi du doigt le manque de moyens financiers comme un handicap à l’évolution du football au Togo.
D’ailleurs, il ressort de nos investigations que toutes les charges liées au fonctionnement d’une équipe de football incomberaient aux seuls présidents. Si l’on sait que le train de vie d’une équipe en compétition continentale équivaut au triple de ses dépenses pendant un championnat national l’on peut imaginer combien de fois ces présidents saignent.

De nos jours une équipe ne peut mieux évoluer que si elle est bien structurée. Et elles sont rares ces équipes togolaises à caractère sociétal à part l’As togo port, l’As OTR , et Dyto qui peuvent bénéficier d’importants apports financiers de leurs structures étatiques.
L’élimination de ASCK relance donc le débat sur la problématique de la structure des équipes togolaises. Si l’équipe de la kozah était mieux structurée et avait une bonne assise financière, elle aurait sans aucun doute pû mieux se renforcer et se donner plus de chances.

l’impérieuse nécessite de restructurer nos équipes

Il faut être dans le secret des dieux pour savoir avec exactitude la prochaine ambition du club de la kozah. En effet après toutes ces dépenses qui se sont avérées infructueuses l’on se demande si cet mécène sera toujours motivé et prêt à débourser pour la cause de la jeunesse. Difficile de le savoir. Aujourd’hui, il est important de re-penser le football togolais et éviter que les équipes soient à la charge d’une seule personne. Qu’adviendrait-il si cette personne n’a plus les moyens? Des exemples sont nombreux et devraient pousser tous les acteurs de ce football à oeuvrer pour un changement rapide et radical. Dans tous les cas, si rien n’est fait pour professionnaliser le championnat togolais et restructurer les équipes, il leur serait difficile de s’inscrire pour les compétitions continentales. D’ailleurs certaines d’entre elles sont astucieuses. Elles jouent juste pour le maintien et évitent les deux premières places du championnat synonyme de qualification pour les échéances continentales.

Si dans d’autres pays les mêmes équipes reviennent régulièrement sur le continent, il faut comprendre qu’un travail de fond se fait en leur sein avec des objectifs assignés sur le court, le moyen et le long terme. Ces équipes, mieux, ces clubs sont bien structurés et méritent vraiment le terme C L U B.

Catégories :SPORT

1 réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.