ELIM CAN 2021: TOGO#ÉGYPTE, MALHEUR AU PERDANT.

Djene Dakonam (bleu) et Mohamed Salah (rouge)

Pour le compte des éliminatoires de la CAN 2021 le Togo joue gros face à l’Égypte les 14 et 17 Novembre prochains. Ces deux formations, dernières de leur poule et qui n’ont plus droit à l’erreur, joueront histoire d’engranger des points afin de se repositionner derrière l’étonnant leader comorien. À quelques jours de cette double confrontation bref aperçu sur les forces et faiblesses des deux formations.

Les Pharons

Depuis leur élimination à leur CAN 2019, les Pharaons ne semblent plus au mieux de leur forme. Lors de la première journée à domicile, les égyptiens privés de leur star Salah ont eu toutes les peines à contenir les assauts des Kenyans (1-1) et des comoriens (0-0) à Moroni. L’apparition de COVID-19 pourrait être le temps dont avaient besoin les Égyptiens pour se remettre de cette mauvaise passe…

Pour cette double confrontation, les Pharaons seront conduits par Mo Salah de Liverpool. Il sera épaulé par Trezeguet d’Aston Villa et d’autres joueurs venant du vieux continent. Le gros du contingent viendra du championnat local (14 journées jouées depuis la reprise en Août) plus précisément des grands clubs rivaux Zamalek et Al Ahly qui joueront d’ailleurs la finale de la prestigieuse league africaine des champions. Tout compte fait les quadruples champions d’Afrique sont dos au mur et ne comptent pas manquer à la prochaine messe continentale. La victoire est donc imperative face au Togo.

Les Éperviers

Battus à domicile par les surprenants comoriens lors de la première journée les hommes de Claude Leroy se sont repris en arrachant un nul salutaire en terre kenyanne, un nul qui cache mal les problèmes de la sélection togolaise dont le baromètre continue de descendre au niveau du classement FIFA. Comparativement aux égyptiens, le championnat national n’a toujours pas repris, la faute au COVID-19 qui sévit uniquement au Togo et l’on se demande sur quels critères les locaux ont été sélectionnés. Pire les joueurs togolais ont peu ou pas assez de temps de jeu dans leur club et cela peu jouer contre eux.

Les signaux ne sont totalement au rouge du côté des togolais. Les Éperviers ont quelques joueurs qui sortent du lot et sur lesquels ils peuvent s’appuyer principalement Djene Dakonam en défense, Atchou Franco et Ilhas Bebou en milieu et Fodoh Laba et Péniel Mlapa en attaque. Ils pourront aussi compter sur l’expérience de Mathieu Dossevi et de Floyd Ayité. Pour cette équipe toujours en construction comme le dit le sélectionneur il faut capitaliser sur la force mentale dont ils ont fait montre devant le Kenya s’ils ne veulent pas se faire balayer en aller-retour. Reste à savoir si cela sera suffisant pour déjouer les plans pharoaniques au bord du Nil.

Pour rappel en huit (08) confrontations directes avec le Togo, les égyptiens comptent six (06) victoires, une (01) défaite et un (01) nul. Logiquement ils partent avec les faveurs des pronostics.

Catégories :INTERNATIONAL, SPORT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.