RK 2019: ATC ENTRE LE MARTEAU ET L’ENCLUME

Image d’archive (Dayro de Wome)

L’histoire de la deuxième édition se reproduira-t-elle? Nous avons encore en mémoire cette finale de RK entre USK de Kpadape et Dayro de Wome qui na jamais été jouée à cause d’un cas de litige de certains joueurs de Dayro qui évoluaient au haut niveau.
L’année suivante c’est Olympique d’Agou Nyogbo qui a fais les frais pour avoir aligné des joueurs de D1 en violation des règlements du tournoi.
Juste après la massue était tombée sur Tout Puissant de Kpime qui a voulu être plus malin que le comité d’organisation en allant copter des joueurs de D2 au nord du Togo.

Cette année, au moment où Swallows, le champion en titre vient d’être écarté du reste de la compétition pour avoir aligné deux internationaux c’est au tour de l’équipe du parrain de l’événement, Dayro d’être surprise, lors de la rencontre Dayro # Dream Team soldée par le score de deux buts partout, alignant des joueurs qui viennent de participer avec Maranatha à une compétition internationale, la plus prestigieuse des compétitions de la CAF, la Champions League.

Pour certains acteurs qui suivent de près ce tournoi RK 2019, l’on devrait s’attendre aux mêmes sanctions. C’est l’avis de cet entraineur dont l’équipe participe au tournoi:

Le cas de Dayro est quasi identique à celui de Swallows et l’on doit appliquer les textes, donc l’exclure Dayro du tournoi. Il ne devrait pas avoir deux poids deux mesures.

Cet autre responsable de club (qui veut garder son anonymat vu le caractère sensible de cette affaire) s’étonne du comportement de Dayro:

La sanction contre Swallows est encore vivace dans les mémoires. C’était sévère mais c’est la décision de la Commission d’homologation. C’est absurde et irréfléchi que Dayro répète les mêmes erreurs.

QUE VA T-IL SE PASSER À PRESENT?

L’intransigeant comité de RK et le bureau de ATC fléchiront-ils cette fois-ci ou garderont-ils leur principe de rigueur et d’honnêteté à tout prix. Devrions-nous imaginer un report des quarts de finale pour donner le temps à la commission d’homologation de mieux tabler sur ce dossier? Ce sont là quelques interrogations que suscite ce dossier au sein du public sportif togolais qui essaie de comprendre et digérer l’exclusion de Swallows.

En attendant, tous les regards sont tournés vers l’ATC et ses démembrements. Le public sportif du grand Kloto attend impatiemment une décision sur ce dossier. L’ATC sait que ses pas et gestes sont scrutés. Foulerait-elle aux pieds ses valeurs et principes? Pour l’heure c’est le wait and see.

Catégories :Uncategorized

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.