FOOTBALL/KLOTO: LE TERRAIN MUNICIPAL DE KPALIME FERMÉ AUX INITIATIVES PRIVÉES

Image illustrative (Ici Finale RK 2018)

Organiser et achever un tournoi à Kpalime requiert beaucoup de moyens. Mis à part les difficultés liées au manque de sponsors, les promoteurs de tournoi font face à un autre épineux problème, celui d’infrastructures.

le stade du 30 Août, ce volcan bouillant

Le seul stade à Kpalime qui mobilise et regroupe en temps réel tout le grand public de la ville et de sa banlieue est incontestablement le stade municipal. Jadis appelé stade du 30 Août, ce terrain, facile d’accès et situé en plein coeur de ville faisait le plein lors des matches de football et d’autres activités: championnats scolaires, les tournois de football, championnats nationaux de D1 et D2 etc. La satisfaction était le plus souvent au rendez-vous et les promoteurs d’évenement étaient comblés. Mais ces bons moments deviennent rares…

un coup terrible aux promoteurs de tournoi…

Depuis la réhabilitation de la pelouse de ce stade, ses portes se ferment peu à peu sur les initiatives privées. D’apres nos investigations pour avoir accès au stade il faut dépenser cent milles francs (100 000frs). Cela sonne comme un poignard dans le dos quand l’on sait que les promoteurs de tournoi sont déja confrontés au manque de sponsors. D’ailleurs cette nouvelle, mieux, cette bombe a fait refroidir plusieurs initiatives ce qui constitue un coup dur pour cette jeunesse que l’on se vante d’aimer tant.

il est temps de réorganiser la gestion de ce bien commun…

Le terrain municipal, ce bien commun doit être facile d’accès à tous, surtout aux initiatives porteuses d’espoir pour la jeunesse comme le tournoi Renaissance Kloto de ATC. C’est malheureusement pas encore le cas et cela doit être revu pour tirer le maximum de ce joyau.

En effet faciliter l’accès à ce stade c’est d’abord faciliter le deplacement des amoureux de football vers ce lieu qui se dresse comme un carrefour du grand Kloto: le municipal est plus facile à ralier pour plusieurs équipes en terme de coût de transport. Faciliter l’accès à ce stade c’est aussi promouvoir le developpement du football car sur cette pelouse le ballon circule mieux, le jeu est plaisant et l’on peut apprécier la qualité de tel ou tel joueur, joueur qui pourrait au prime abord étoffer les effectifs de Gomido, de Maranatha ou encore de Kotoko avant d’aller vers d’autres cieux.

D’ailleurs ils sont nombreux ces acteurs de football qui reconnaissent le fardeau de ces frais de location et leurs conséquences sur le developpement du football dans la localité. Et pour redresser la barre ils pensent qu’il est temps de repenser la gestion de ce bien afin de permettre au stade municipal de retrouver son lustre d’antan.

faire revenir du beau jeu et l’ambiance au stade municipal…

Kpalime peut se vanter d’avoir une bonne pelouse. Merci aux bonnes volontés qui y ont contribué. L’ideal serait que d’autres infrastrucures voient le jour pour combler le vide en la matière. En attendant, le stade du 30 Août devrait être géré afin de satisfaire tout le monde, faire revenir le beau jeu et l’ambiance chaude bref redonner de la joie aux amoureux de football du grand Kloto

Catégories :SPORT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.