VITALOR-LIGUE1: DES SOUCIS POUR KEGBALO ET BÉKÉ FC

Une phase de jeu entre Tonnerre et Béké.

BÉKÉ FC de Bembereke a encore perdu le weekend dernier à l’occasion de la la 8 ème journée du championnat béninois de football. Opposé à la surprenante équipe AYEMA, le club entraîné par l’ancien sélectionneur des éperviers cadets Kodjovi KEGBALO a été battu sur un score de 2-0. Une nouvelle défaite qui n’arrange pas les objectifs du club du président Francis KOTO GBIAN. Le club de Bembereke fait parti de l’un des clubs ayant eu une présaison de choix. AYEMA avec cette belle victoire s’installe dans le fauteuil de leader en entendant le match en retard d’ESAE.

Les pantheres de Djougou entrainés par un autre technicien togolais Tchakodomou AGORO ont effectué le plus long voyage de cette journée à Porto Novo au stade Charles De Gaulle. Là, ils ont arraché un point en réalisant un nul d’un but partout sur un terrain pas facile à gagner. C’était face à la JSP, autre équipe qui n’est plus impressionnante. Les buffles ne gagnent plus depuis quelques journées. Les poulains du président Laurent GNASSINOU ont encore laissé des plumes face à L’ASVO. Ils ont été obligés de partager les points face à l’ASVO à quelques jours du derby de Borgou qui les opposera à Réal Sports de Parakou.

Voici les résultats complets de cette 8 ème journée.

ASPAC # DRAGONS: 1-1

JSP # PANTHÈRES: 1-1

ASVO # BUFFLES: 0-0

AS TONNERRE # DYNAMO (P): 3-1

AYÉMA # BÉKÉ: 2-0

ÉNERGIE # USS KRAKÉ: 3-0

JAC # RÉAL SP: 0-1

Mathieu FANOU

Catégories :SPORT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.